Chirurgie esthétique avant l’été : Les réponses!

Chirurgie esthétique avant l'été : Explications du Docteur POIGNONEC

Opérations de chirurgie esthétique avant l'été

La chirurgie esthétique avant l'été à faire ou pas ?

Combien de temps avant de partir en vacances ?

On me pose très souvent ce genre de questions. J’ai donc décidé de répondre à celles qui reviennent le plus souvent. Quelles opérations chirurgicales esthétique qui nécessitent une anesthésie générale avec réanimation post-opératoire est-il possible de faire pendant cette période particulière et avant l’été. De plus en plus d’interventions chirurgicales sont réalisées en ambulatoire, au cours d’une seule journée en clinique privée parisienne.

Peut-on faire de la médecine esthétique avant l'été ?

Parfait, il faut cibler l’hydratation de la peau et éviter les traitements agressifs sur l’épiderme. En priorité :

Peut-on faire la chirurgie esthétique avant l'été ?

Oui, à condition de ne pas pratiquer de sport ou d’activité violente pendant la période post-opératoire, tout l’été.

Par exemple avec une opération esthétique pour la zone du visage, il est possible que la patiente amène des photos avec 10 ou 15 ans de moins. Ensuite, de faire un book de ce qu’elle aime et de ce qu’elle n’aime pas. Je respecte l’origine ethnique. Par exemple pour le nez, si la personne est méditerranéenne, elle aura un nez plutôt épais donc je ne vais pas trop le changer, de sorte à ce qu’elle ne soit pas occidentalisée.
Oui, c’est intéressant, car ce sont des moments de repos pour s’occuper de soi et de son corps ; vos vacances vous permettront de cicatriser tranquillement et de revenir à la rentrée en pleine forme. Liste des interventions à privilégier :

*Réinjection graisse dans les seins maximum 1 bonnet difficile a prévoir la durée de vie de la graisse

Quelles sont les précautions à prendre avant une intervention à visée esthétique ?

Idéal

Venir me voir en consultation ou à distance via doctolib et nous établirons ensemble un projet harmonieux en fonction de vos goûts et de ce qu’il est possible techniquement de réaliser. Afin de cerner vos attentes, nous ferons des photographies de vous et une simulation par morphing digital afin d’avoir une approche globale du résultat que vous désirez.

Combien de temps avant de partir en vacances ?

8 à 10 jours tout dépendra de l’intervention chirurgicale : en effet, le pansement sur le nez ainsi que les petites attelles à l’intérieur du nez (si elles ont été mises) sont retirées vers le 8ème ou le 10ème jour.
Mais vous pouvez bien sûr partir avec votre pansement et revenir au bout de 8 jours pour le 1er rendez-vous post opératoire.

Pendant les 8 premiers jours :

Les douleurs sont rares, mais un antalgique vous est prescrit si vous ressentez la moindre gêne. Vous aurez un œdème (gonflement) et des ecchymoses au niveau des paupières, plus ou moins importants selon les réactions individuelles et selon l’intervention réalisée. Une prescription médicale vous permettra de dégonfler plus rapidement.

Vous pourrez avoir une difficulté à respirer en raison des mucosités qui coulent dans votre nez, mais des gouttes et des lavages dans les narines avec du sérum physiologique vous seront prescrits.

Pendant le 1er mois après l’ablation du pansement :

Dès le retrait du pansement, vous pourrez apprécier la forme de votre nouveau nez, mais il sera encore gonflé. En revanche, une personne ne vous connaissant pas, ne pourra pas se rendre compte que votre nez a été opéré. Vous éprouverez encore une certaine gêne pour respirer à cause du gonflement de la muqueuse et de possible croûtes qui se seraient formées.
Votre nez restera fragile ce premier mois. Il faudra éviter tout risque de choc et tout risque traumatisant comme se moucher violemment. L’œdème autour des yeux, parfois des joues ou de la lèvre supérieure partira petit à petit.

Pendant le premier mois :

Le sport et les activités violentes doivent être prohibés.
6 mois seront nécessaires pour juger de l’aspect du nez corrigé. L’évaluation définitive se fait aux alentours d’1 an.
Les vacances d’été sont donc une très bonne période pour effectuer une rhinoplastie ou une rhinoseptoplastie car vous aurez quelques semaines devant vous pour vous reposer sans faire de sport ni d’activités violentes. A la fin de vos vacances, les stigmates de l’opération auront disparu.

Chirurgie esthétique avant et pendant l'été : ce qu'il faut savoir avant votre intervention esthétique

L’été il fait beau, c’est la saison où la plupart des gens passent la majorité du temps à l’extérieur.
Oui, en respectant certaines conditions :

  • Pas de vol long-courrier dans les 2 semaines qui suivent l’intervention
  • Pas d’exposition directe au soleil sur les bleus ou ecchymoses
  • Appliquer de la crème écran total 50+ tout l’été

En revanche ce qui est avantageux, c’est de profiter de la mer ou du repos pour faire des drainages des zones opérées : hanches, ventre, cuisses, la culotte de cheval, fesses, genoux.

Comment se pratique cette chirurgie ?

J’utilise des canules fines reliées à un système aspiratif. Les incisions sont courtes (3, 4 millimètres) et discrètes car souvent cachées dans un pli naturel. Il faut prévoir une petite semaine de repos. Une activité peut être reprise 3 à 6 jours après l’intervention.

Combien de temps avant de partir en vacances ?

Le temps pour se remettre de cette intervention est proportionnel à la quantité de graisse retirée :

  • Les bleus et les gonflements apparaissent au niveau des zones traitées. Ils se résorbent 10 à 20 jours après l’intervention
  • Le port d’un vêtement de contention, gaine ou panty est recommandé 2 à 4 semaines selon l’importance de l’intervention
  • Une activité sportive est possible 3 semaines après la liposuccion : si vous partez à la mer, vous pourrez même profiter du drainage par l’eau de mer qui sera très bénéfique.

L’idéal pour bien profiter de vos vacances est donc de faire une lipoaspiration ou une liposuccion au moins 3 semaines avant vos vacances.

Il faut profiter de l’été pour suivre un régime sans graisse : cela évitera aux cellules graisseuse restantes de s’hypertrophier, puisque la lipoaspiration agit comme un stimulateur de l’amaigrissement c’est à dire qu’elle contribue par la réduction des cellules graisseuses et des facteurs hormonaux qu’elles contiennent, à favoriser pour la perte de poids sur le long terme.

Peut-on faire MINI LIFTING avant l'été ?

Oui en respectant certaines conditions :

  • Appliquer une protection solaire efficace (50+) sur les zones opérées
  • Pas de baignade la première semaine
Rhinoplastie les suites opératoires : L’attelle nasale permettra de soutenir et protéger votre nez pendant 7/8 jours

L’intervention, sous anesthésie générale la plupart du temps, consiste par des petites incisions dans les narines ou parfois entre les deux narines (« voie interne » ou « voie externe ») à remodeler les os et les cartilages. La peau est ensuite moulée sur le nouveau squelette par du sparadrap et une attelle métallique ou thermoformée ou parfois un plâtre.
Des petites attelles en silicone médicales, douces et stériles peuvent être mises dans votre nez. Elles permettent le maintien de la cloison et la respiration par le nez après l’opération.

Que faire ?

Lors de la consultation, nous examinons ensembles les endroits qui vous gênent : des yeux ou des pommettes tombantes ou bien un ovale du visage détendu ou bien un cou relâché, et nous décidons ensemble de ce qu’il est possible de faire afin de remettre en tension de façon naturelle ces zones. On réalise alors un mini lifting de ces différentes zones.

Comment se pratique cette chirurgie plastique ?

Sous anesthésie locale, locale assistée ou générale selon l’importance de l’intervention, une remise en tension de ces zones est réalisée : des petites incisions sont faites dans les cheveux, à l’intérieur de l’oreille ou derrière l’oreille. Les muscles et la peau sont retendus de façon naturelle et harmonieuse. La quasi totalité des sutures est faite par l’intérieur (surjet intradermique) avec un fil résorbable. Ainsi, il n’y a aucun fil à retirer.
Par des voies dissimulées, la technique permet d’obtenir un regard ouvert, un visage plus tonique, un ovale et un cou bien dessinés.

Combien de temps avant de partir en vacances ?

Le mieux est que je vous revoie pour un contrôle post opératoire au bout d’une semaine environ. Vous pourrez partir après. Mais vous pouvez aussi partir vous reposer dès le lendemain de l’opération et revenir pour le contrôle au bout de 8 jours.
Parfois aussi, des soins post opératoires peuvent être faits par une infirmière sur votre lieu de résidence si vous habitez loin ou votre lieu de vacances, afin de vérifier si tout va bien. Les moyens de communications actuels permettent de transmettre facilement messages et photographies pour qu’un suivi à distance puisse être réalisé quand les suites opératoires se déroulent tout à fait normalement :
  • On observe un œdème au niveau de la zone opérée pendant 4 à 10 jours et parfois aussi quelques ecchymoses qui disparaissent rapidement.
  • On a la sensation d’avoir la peau insensible et cartonnée mais cela n’est pas visible par les autres personnes.
  • Si l’intervention a lieu au niveau du cou et de l’ovale, il peut y avoir des tiraillements et une gêne, mais rarement des douleurs.
  • Un traitement antalgique et anti inflammatoire est prescrit si nécessaire.

Outre ces stigmates communs à toute opération chirurgicale, le résultat est visible dès lendemain de l’opération. L’effet bonne mine est immédiat. Vous êtes débarrassée de ce qui vous gêne.
Les vacances sont alors parfaites le temps que l’œdème disparaisse, pour retrouver souplesse et sensibilité, pour que les cicatrices s’estompent, et pour revenir en pleine forme et rajeunie.

Une plastie mammaire avant l'été est-ce une bonne idée avant l’été ?

Oui, sous certaines conditions : éviter un été trop sportif et l’exposition solaire directe sur les seins dans le mois qui suit l’intervention (maillot de bain obligatoire).

Pourquoi réalisée une augmentation mammaire avant l'été ?

Parce que vous avez les seins insuffisamment développés, ou alors vos seins se sont vidés suite à une grossesse, ou ils sont tombants. Cette hypotrophie mammaire est souvent mal acceptée aussi bien physiquement que psychologiquement. Elle est perçue comme une atteinte à sa féminité et peut engendrer un mal être, un complexe, un manque de confiance en soi. Et malheureusement, les tee-shirts, les décolletés des petites robes ou petits tops de l’été ne font que souligner cette morphologie.

Que faire ?

Vous prenez rendez-vous. Je vous examine et vous interroge sur votre état de santé, vos antécédents médicaux et familiaux. Après avoir étudié votre morphologie, la qualité de votre peau, votre musculature, nous procédons au choix de la taille, du volume des implants, car le choix de la taille est crucial.

Par exemple, quand on a des petits seins, on n’a pas beaucoup de peau. Dans ce cas, opter pour de gros implants ne ferait pas naturel : la peau serait tendue, les seins paraîtraient gonflés et produiraient un « effet bimbo ». Il faut également se méfier des gros volumes en pensant aux futures grossesses et aux évolutions du corps : l’amélioration d’aujourd’hui ne doit pas être destructrice sur le long terme.

Afin d’être sûre de la taille de bonnet que vous désirez, je vous fais essayer différents gabarits correspondant à différentes tailles de seins. Quant aux formes, Il existe maintenant des implants de nouvelle génération, plus fiables, qui offrent justement de nombreux avantages comme la diversité des formes.

Ainsi 2 consultations sont nécessaires afin de prendre le temps de réflexion et de bien assimiler toutes les informations qui vous sont données pour effectuer la chirurgie esthétique avant l’été.

Comment se pratique cette chirurgie ?

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale. L’incision se fait soit dans le pli mammaire (sous le sein), soit dans l’aréole. Elle sera le plus souvent pratiquement invisible. On incise alors à l’emplacement déterminé lors de la consultation, devant ou derrière le muscle pectoral selon l’épaisseur des tissus, et on crée une loge pour y placer la prothèse.

L’intervention demande de 30 à 40 minutes par sein. Une bande de contention est mise en place à la fin de l’intervention et est enlevée au bout de quelques jours pour être remplacée par un soutient gorge spécial.

Combien de temps avant de partir en vacances ?

Je vous revois en consultation post opératoire au bout d’une semaine. Si tout va bien, vous pouvez partir après, mais il faut savoir ce qui suit :

  • Vous ressentirez une sensation de tension, voire certaines douleurs (traitement antalgique donné), qui s’estompent au bout de quelques jours.
  • Un œdème et des ecchymoses se développent dès la sortie du bloc : la poitrine se gonfle de 10 à 15% de plus que l’effet souhaité mais trouve sa véritable taille au cours du mois suivant.
  • Vous pouvez ressentir au départ une certaine gêne à l’élévation des bras
  • Vous devrez porter un soutien-gorge de contention pendant quelques semaines
  • Vous ne devrez pas conduire les 2 premières semaines ni soulever de poids pendant 1 mois et attendre 6 à 8 semaines avant de reprendre une activité sportive.

 Conclusion

  • Soit vous partez en vacances pour la période de convalescence et vous vous reposez. Vous pourrez déjà admirer votre belle poitrine et votre décolleté dans vos habits. Mais vous ne pourrez pas vous mettre en maillot de bain ni faire de sport. Mais à votre retour de vacances, vous pourrez reprendre une vie normale et active.
  • Soit vous faites l’intervention au moins 1 mois avant de partir en vacances pour pouvoir en profiter pleinement et vous baigner.
Dr. Sylvie POIGNONEC chirurgien plasticien et esthétique au Centre Médical Esthétique Parisien
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Intéressé par une télé consultation vidéo gratuite avec le docteur Sylvie POIGNONEC ?

Obtenez un rendez-vous à distance plus rapidement directement depuis votre compte Doctolib