Produits injectables

Explications : Docteur POIGNONEC chirurgien esthétique au Centre Esthétique Paris - Eiffel Produits injectables utilisés en médecine esthétique

Qu'est-ce que les produits injectables ?

Les produits injectables : volumateurs & injections atténuant les rides. Les injections de comblement résorbables sont pratiquées sur la tempe, la paupière supérieure et le tiers médial du sourcil, le milieu du visage, l’ovale et le cou. Ces produits volumateurs du visage combinés avec la toxine botulique donnent un résultat très harmonieux.

Comment fonctionnent les comblements par produits injectables ?

Si vous voulez vous donner un look plus jeune, corriger les imperfections, sillons et dépressions, combler et lisser les rides fines du visage et du cou, augmenter le volume des joues, des pommettes, redessiner les contours du visage, repulper les lèvres et hydrater la peau.
En conséquence, le trait ou le pli semble avoir pratiquement disparu, contrairement à des injections de toxine botulique qui détendent le muscle sous une ride. Les produits injectables de comblement cutané à l’acide hyaluronique, non allergénique et complètement résorbable, est le traitement idéal, en raison de sa compatibilité avec le corps humain. L’acide hyaluronique est une substance hydrophile naturellement présente dans l‘organisme et dans la peau, mais qui se raréfie avec l’âge, favorisant la sécheresse cutanée.

Il n’est pas nécessaire de sur-corriger lors de la première séance et il est préférable de revoir le chirurgien en consultation pour une éventuelle retouche. Certaines recherches montrent que des injections répétées peuvent aider à stimuler la production propre naturelle de l’organisme de collagène.

En choisissant un praticien qualifié et compétent, formé à ce type de traitement, vous limitez au maximum ces risques sans toutefois les supprimer complètement. Quoiqu’il en soit, si vous avez la moindre inquiétude dans les suites de ces injections, n’hésitez surtout pas contacter le chirurgien plasticien et esthétique.

  • Les résultats esthétiques sont immédiats et très naturels, le résultat définitif est obtenu après une dizaine de jours après l’intervention.
  • L’effet durera entre 6 et 18 mois selon l’âge, la qualité de la peau, le mode de vie et la réticulation de la molécule d’acide hyaluronique.
Une consultation avec un médecin esthétique expérimenté est indispensable pour s’assurer que le traitement soit sûr. C’est à la fois un art et une science que seul un professionnel de la santé expérimenté peut faire.

Éventuels effets indésirables de l'acide hyaluronique

— Rougeurs — Léger gonflement du site d’injection — Hématomes

Ces inconvénients ne durent pas très longtemps et peuvent être facilement dissimulés.

Contre-indications au traitement

Certaines conditions pathologiques peuvent être des contre-indications au traitement (maladies auto-immunes, allergies, problèmes inflammatoires ou infectieux, etc.)

Quels sont les bénéfices des traitements combinés?

traitement zone du regard par injections
crédit photo : Dr. POIGNONEC

La toxine botulique n’a aucun effet pour augmenter les volumes, ce n’est donc pas un remplissage comme les injections de comblement. Les injections de toxine botulique relâchent les muscles sur les rides liées à une contraction musculaire. Cette technique combinée associant des injections de comblement permet de parvenir à un résultat optimal.

Résultats après un traitement par injections de toxine botulique ?

Éventuels effets indésirables de la toxine botulique

— Petits bleus au niveau de la zone d’injection — Maux de tête — Contraction de la queue du sourcil (transitoire)

Contre-indications au traitement

Ces inconvénients sont passagers. Certaines conditions pathologiques peuvent être des contre-indications au traitement qui ne convient pas aux femmes enceintes, ni aux patients souffrant de maladies neuromusculaires. Ne pas frotter ou masser les zones traitées avec la toxine botulique après le traitement des rides, pour éviter que la toxine botulique ne migre vers une autre zone de votre visage.
  • Vous remarquerez peut-être des résultats en quelques jours, mais cela peut prendre jusqu’à une semaine pour voir le plein effet du traitement.
  • Cette amélioration dure généralement de trois à quatre mois.Lorsque les effets de la toxine botulique commencent à s’estomper, vos réactions musculaires et les rides réapparaitront.
L’arrêt du tabac est fortement préconisé. Pour les vapoteurs, si les liquides de votre cigarette électronique contiennent de la nicotine qui est vasoconstricteur et même si il n’y a pas de goudron, ces produits sont à éviter.

Quelles sont les complications envisageables suite aux injections d'acide hyaluronique ?

Les complications de comblement et volumétrie sont rarissimes :

Quelques cas ont été décrits de rougeur persistante plusieurs semaines, d’abcès ou de nécrose cutanée, localisés sur un point d’injection.

Produits injectables : éventuelles complications connues à ce jour sont les suivantes :
Complications loco-régionales :
  • Maux de tête : ils peuvent être présents au décours des premières injections et disparaissent au bout de quelques heures à quelques jours.
  • Ptosis des sourcils : l’injection du front peut provoquer une légère descente des sourcils. Cette descente est généralement due au fait que les sourcils étaient déjà en position basse avant l’injection. Ce léger abaissement des sourcils régresse habituellement en quelques semaines.
  • Ptosis des paupières : l’injection des rides du lion peut provoquer une chute partielle de la paupière supérieure qui peut durer 4 à 8 semaines. Elle est rare (moins de 1% des cas), et disparaît toujours au-delà de quelques semaines.
  • Gêne ou sourire et à la déglutition : l’injection dans les lèvres peut provoquer une gêne au sourire ou de petits mouvements anormaux. L’injection au niveau du cou peut entraîner une difficulté à déglutir.
  • Sécheresse oculaire : par diminution de la sécrétion lacrymale susceptible d’entraîner une kératite, notamment chez les patients porteurs de lentilles de contact (il convient, dans ce cas, de veiller à bien hydrater la cornée).
  • Contraction paradoxale d’un muscle et troubles de la mimique : dans les jours suivant l’injection, les muscles traités peuvent présenter quelques mouvements paradoxaux (contractions spontanées) sans gravité.

Complications générales :

Elles sont tout à fait exceptionnelles.
  • Réaction allergique : éruption cutanée, urticaire, réaction allergique générale
  • Nausées, vertiges
  • Fatigue, fièvre, syndrome grippal
  • Sécheresse cutanée ou buccale
À ces risques connus s’ajoutent les imprévisibilités de durée et d’aspects et enfin, les risques exceptionnels, voire même des risques inconnus inhérents à tout acte médical. Au total, il ne faut surévaluer les risques, mais simplement prendre conscience qu’un acte médico-chirurgical même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Le recours à un praticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et les compétences requises pour savoir éviter ces complications, où les traiter efficacement le cas échéant.

Source : Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique S.o.F.C.P.R.E

Intéressé par une télé consultation vidéo gratuite avec le docteur Sylvie POIGNONEC ?

Obtenez un rendez-vous à distance plus rapidement directement depuis votre compte Doctolib