Lifting des yeux

Explications : Docteur POIGNONEC chirurgien esthétique au Centre Esthétique Paris - Eiffel Lifting des yeux

lifting des yeux sourcils paupières

Lifting des yeux, ou comment la chirurgie du regard peut effacer les années et redonner confiance en soi !

Le lifting des yeux permet de corriger cette image négative perçue dans le regard des autres pour en faire une image positive. Également et surtout, le lifting des yeux permet de retrouver une estime de soi, une confiance en soi, un bien être, que des yeux qui tombent, des paupières qui tombent ou des sourcils qui tombent, dévalorisent et détruisent petit à petit.

On est en pleine forme, on est heureux, or nos yeux montrent le contraire. Car indéniablement, si les yeux sont le miroir de l’âme, ils sont aussi le reflet du temps. Et notre regard est en première ligne dans la perception par les autres de notre âge et de notre santé.

Des remarques désobligeantes « Tu as l’air fatigué », « tu as un air de chien battu », « tu as l’air triste », sont autant de remarques blessantes, de jugements négatifs qui nous blessent et qui, la plupart du temps.

Un lifting des yeux peut agir sur 3 zones :

  • Les paupières supérieures
  • Les paupières inférieures
  • Les sourcils et la partie externe de l’œil
ptosis la paupière qui tombe donne donner l'air triste ou fatigué

Lifting des yeux remboursement et prise en charge

Lorsque vous présentez un ptosis des paupières supérieures, congénital ou acquis, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de la sécurité sociale. Il s’agit d’un problème au niveau du muscle releveur de votre paupière et non pas d’un excès cutané.

J'ai l'air fatiguée, j'ai l'air triste, j'ai l'air sévère
Reflet d’une femme dans un miroir

Votre paupière descend anormalement, souvent jusqu’à la moitié de la pupille. Les principales interventions chirurgicales consistent à raccourcir le muscle releveur des paupières ou à suspendre la paupière supérieure au muscle frontal, avec ou sans greffe. Ce qui n’est pas du tout le cas des interventions esthétiques qui permettent de retirer un excès cutané disgracieux pour lesquelles il n’y a donc pas de prise en charge par la Sécurité Sociale.

Les yeux qui tombent : causes et remède

À la naissance, la couleur des yeux est indéterminée. Elle évolue et se stabilise en quelques mois puis l’on garde la même couleur, en principe, jusqu’à la fin de notre vie. En revanche, tout ce qui entoure l’œil, les paupières, les sourcils, la peau, est malheureusement soumis aux méfaits du temps, que ce soient l’environnement ou les années qui passent. Le soleil, le tabac, la pollution, le stress, la mauvaise alimentation sont autant de facteurs qui dégradent la peau et s’ajoutent au vieillissement inéluctable des cellules. Des facteurs physiques héréditaires, notamment au niveau de notre squelette, de la proportion des orifices orbitaires par exemple, contribuent à freiner ou à accélérer le relâchement des tissus environnants.

Des facteurs hormonaux ont également un rôle néfaste car les œstrogènes ne maintiennent plus l’élasticité de la peau. La peau perd alors de sa tonicité. Le derme, les tissus graisseux et musculaires s’affinent, la peau se relâche, entraînant vers le bas les paupières, les coins des yeux et les sourcils. On a les yeux qui tombent !

Dès 35 ans, on peut observer l’apparition d’une casquette cutanée à la partie externe de l’œil qui rend le regard lourd, et pour les femmes qui entraîne une difficulté à se maquiller.

Technique :

Sous anesthésie locale, ou locale avec une petite sédation, on pratique une petite incision dans le pli de l’œil. A partir de celle-ci, l’excédent de peau est supprimé. Des mesures précises sont faites avec une petite pince spéciale avant l’opération, en position assise et les yeux fermés de façon à retirer uniquement la peau en excès. Les cicatrices sont dissimulées dans les plis naturels.

Dans de nombreux cas, on observe également un petit gonflement dans le coin interne de l’œil. Il s’agit d’une petite poche de graisse que l’on retire au cours de l’opération. Le regard n’est pas changé, il rajeunit aussitôt, l’effet est spectaculaire. Il est rare qu’une nouvelle intervention soit envisagée avant une douzaine d’années.

  • Des poches de graisse, appelées familièrement des « valises ». Dans certains cas ces poches de graisse apparaissent chez les sujets jeunes, il s’agit alors de poches congénitales.
  • Un relâchement cutané, avec des plis de peau.
  • Des cernes creux, avec une coloration bleuâtre.
Technique :
Lorsque le relâchement cutané est important, il est possible par une incision sous ciliaire c’est à dire en passant sous les cils et débordant un petit peu le coin externe de l’œil, de réséquer quelques millimètres de peau afin de la retendre. Lors de ce lifting des paupières inférieures, le chirurgien prendra bien entendu toutes les précautions pour ne pas retirer trop de peau et pour ne pas obtenir « l’œil rond » dont se plaignent certains patients. Par cette incision sous ciliaire, on peut aussi retirer les poches de graisse trop volumineuses et qui donnent un air fatigué. S’il n’y a que des poches de graisse sans excès cutané, on peut les retirer par voie conjonctivale, c’est à dire en passant par l’intérieur de l’œil. Cette technique permet de retirer les petites hernies graisseuses sans cicatrice. Le résultat est spectaculaire, l’aspect fatigué du regard disparaît immédiatement. Le résultat est pratiquement définitif. Dans le cas d’un œil creux, avec des cernes creux, on peut adoucir le regard par une injection de microparticules de graisse. C’est le lipofilling des paupières. La graisse est prise en général au niveau de la cuisse ou au niveau de la face interne du genou. Elle est travaillée, lavée et dans certains cas centrifugée. Ensuite elle est réinjectée au niveau du cerne. Si elle est injectée en excès, elle devra être retirée. C’est une intervention très demandée car avec l’âge, très souvent les cernes se creusent et donnent l’air fatigué. Le résultat du lipofilling est prolongé et apporte des facteurs nutritifs à la peau ce qui permet d’en augmenter l’éclat. La fonte de la graisse est variable, elle varie de quelques mois à quelques années. Une retouche est alors nécessaire.

Intervention et suites opératoires

Cette chirurgie des paupières, ou lifting des yeux, est faite en ambulatoire après avoir vu selon les cas un ophtalmologue, ou un anesthésiste selon le mode d’anesthésie désiré.

La sortie de clinique est le jour même après quelques heures de surveillance. Vous pouvez ressentir une tension au niveau des paupières et une légère irritation des yeux mais la prescription de collyre qui vous a été donnée pallie rapidement cet inconfort.

Les ecchymoses et les gonflements resteront visibles entre 5 et 10 jours, et les cicatrices un peu rosées le premier mois, mais le maquillage est autorisé à partir du 7ème jour. Le port de lunettes de soleil est recommandé.

Lifting des sourcils

Les sourcils qui tombent et la partie externe de l’œil :

La partie externe du sourcil qui chute et les petites rides qui apparaissent au coin des yeux sont souvent associées. Trois techniques permettent de pratiquer un lifting des sourcils et de la zone péri-orbitaire.

Le lifting des sourcils par injection de graisse ou lipofilling

Comme pour les cernes, la technique consiste à injecter notre propre graisse au niveau de la partie externe du sourcil et de la région externe de l’œil (canthus externe). On obtient une belle ascension et ouverture du regard et un discret lissage des rides de la partie externe de l’œil. Les suites opératoires sont émaillées d’un gonflement et parfois d’ecchymoses. Il faut compter entre 8 jours et 15 jours pour la résorption de l’œdème. Le résultat est très prolongé mais pas définitif. Enfin la cicatrice temporale est parfois faite au ras des cheveux et peut être un peu visible quelques mois.

Le lifting des sourcils par injection de toxine botulique

Le lifting des sourcils et la réduction des rides de la patte d’oie par une injection de toxine botulique : Injectée à des endroits précis, la toxine botulique, par son effet paralysant sur certains muscles, permet à la fois de relever les sourcils qui tombent et de faire disparaître, si vous le désirez, les rides de la patte d’oie. Les résultats sont très bons et le traitement doit être renouvelé tous les 6 mois.

Le lifting des sourcils par mini lifting temporal

Le lifting des sourcils et le relèvement de toute la zone autour de l’œil par un mini lifting temporal : il s’agit d’une intervention chirurgicale qui peut être faite sous anesthésie locale assistée, en ambulatoire. Une incision est faite dans le cuir chevelu, dans la zone temporale, la peau est légèrement tendue vers l’arrière pour remonter le sourcil, la zone temporale. Lorsque l’implantation des cheveux est en arrière, la cicatrice est parfois faite au ras des cheveux et peut être visible quelques semaines.

Résultat et suites opératoires :

Les suites opératoires sont très rapides, 2, 3 jours et le résultat est visible immédiatement. Il s’agit d’un mini lifting ou d’un lifting partiel, appelé lifting temporal, c’est une excellente indication qui donne un résultat naturel. Comme tous les liftings, le résultat peut durer au moins 10 ans.

Ainsi, le lifting des yeux donne en quelques heures des résultats spectaculaires avec une jeunesse retrouvée. Il suffit de quelques jours pour que, lorsque vous vous regardez à nouveau dans une glace, votre regard soit ouvert, vif, pétillant, en forme et ne reflète plus la fatigue, la tristesse ou le poids des années.

Dr. Sylvie POIGNONEC chirurgien plasticien et esthétique au Centre Médical Esthétique Parisien
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Intéressé par une télé consultation vidéo gratuite avec le docteur Sylvie POIGNONEC ?

Obtenez un rendez-vous à distance plus rapidement directement depuis votre compte Doctolib