Lipo-filling lipostructure

Explications : Docteur POIGNONEC chirurgien esthétique au Centre Esthétique Paris - Eiffel Lipofilling lipostructure visage

lipofilling visage avant après

Informations utiles destinées à apporter des éléments de réponse sur le lipofilling (transfert de graisse). Le lipofilling utilise votre propre graisse dans l’augmentation des tissus mous, le remodelage du corps, le rajeunissement du visage, tout en ajoutant du volume, en réduisant les cicatrices, et en améliorant la qualité et l’élasticité de la peau sous-jacente. Cette procédure est également utilisée pour la reconstruction faciale. Cette technique permet de regonfler les zones où la graisse fait défaut (soit de façon naturelle, soit à cause du vieillissement, voire à la suite d’une intervention ou d’un traumatisme antérieur). On réalise une véritable autogreffe de cellules graisseuses par réinjection de la graisse prélevée sur le patient lui-même.
Cette technique peut être associée dans le même temps à un lifting, une rhinoplastie, une lipoaspiration, etc.

le lipofilling comble les creux du visage pour créer des volumes par injection de graisse prélevée par liposuccion

A qui s’adresse un lipofilling ?

Les patients souhaitant éviter une intervention relativement lourde peuvent choisir cette technique pour obtenir un « petit coup de rajeunissement, de fraîcheur, et de bonne mine ». Ils peuvent également la choisir pour combler une dépression tissulaire suite à un traumatisme, voire pour corriger les irrégularités d’une lipoaspiration.

Quelles sont les meilleures indications d'injections de graisse au niveau du visage ?

  • Augmentation de volume des pommettes.
  • Augmentation de volume de la moitié externe des sourcils.
  • Correction des fronts plats.
  • Comblement du creux des tempes.
  • Correction des fronts plats.
  • Correction du creux des cernes et de la vallée des larmes.
  • Remplissage des joues creusées.
  • Augmentation de volume du menton.

Quel est le prix d'un lipofilling du visage par injection de graisse ?

Une intervention esthétique légère, sans chirurgie

Le résultat est naturel sans avoir recours à un acte chirurgical, cette médecine esthétique est un bon compromis.

Avant l'intervention…

  • La première consultation se fait au cabinet médical à Paris, elle permet au chirurgien d’étudier les motivations du patient de prendre connaissance de ses attentes ainsi que de l’effet esthétique et psychologique du problème.
  • Lors de la consultation, le chirurgien détermine les zones à traiter.
  • Pour un rajeunissement facial, amenez des photos de vous plus jeune.
  • Vous devrez réaliser un bilan préopératoire et voir le médecin anesthésiste.
  • La deuxième consultation permet une réponse personnalisée aux éventuelles interrogations du patient.
  • Un nouvel examen clinique permet de valider la proposition thérapeutique envisagée initialement et de réaliser un bilan photographique complet. Ces photos sont indispensables car elles mettent en évidence une multitude de petits détails et de petites asymétries à prendre en compte lors l’intervention.
  • Habituellement, le lipofilling ou lipostructure est réalisé sous anesthésie locale approfondie, mais en fonction des cas une anesthésie locale simple ou une anesthésie générale peuvent être demandées.
  • Compte-tenu de l’incidence néfaste du tabac sur la cicatrisation, il vous sera recommandé de cesser de fumer au moins un mois avant l’intervention. D’éviter le vapotage si les liquides de votre cigarette électronique contiennent de la nicotine qui est vasoconstricteur et même en l’absence de goudron.
  • Vous ne devrez prendre aucun médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant le jour J.

Le plus souvent, cette chirurgie est réalisée en ambulatoire, autrement dit l’entrée et la sortie se font le même jour. Mais il peut parfois être recommandé de rester hospitalisé la nuit qui suit l’intervention.

Pendant l'intervention…

Le médecin choisit une région où il existe une réserve de graisse et il procède à une micro-incision dans un pli naturel grâce à une très fine canule d’aspiration. Après avoir procédé à une centrifugation de ce qui a été prélevé, il réinjecte le tissu graisseux à l’aide de micro-canules insérées dans des incisions de 1 millimètre. Les cellules graisseuses prélevées sont porteuses de pré-cellules qui régénèrent la peau. Ce qui permet de redonner un volume sur certaines zones du visage, ou autre partie du corps, et de le régénérer en profondeur

Quelles sont les bénéfices d’un lipofilling ?

Cette technique est en général peu douloureuse, sans risque de rejets ou d’effets secondaires, puisqu’il s’agit de recevoir sa propre graisse. Cependant, l’intervention génère des ecchymoses et des œdèmes, mais peu de douleurs: on ne peut garantir un résultat sans un certain bleuissement des régions traitées. Les tissus gonflent pendant les 48 heures suivant l’intervention ; il faudra environ une quinzaine de jours pour que ces œdèmes se résorbent totalement. Il faut en tenir compte pour vos obligations professionnelles ou sociales.

  • Vous ne devrez pas exposer au soleil ni aux U.V. les régions traitées pendant 4 semaines au moins.
  • Une crème de protection solaire à haut indice sera appliquée à chaque sortie, même en plein hiver.

Le résultat se devine déjà 2 semaines après l’intervention, mais il ne sera véritablement apprécié qu’à partir du 3ème mois.

SOURCE INJECTION DE SA PROPRE GRAISSE :

Meilleur extrait du livre « la chirurgie esthétique, les solutions et les conseils de mon chirurgien » © éditions ambre | l'auteur : Dr. Sylvie POIGNONEC - chirurgien plasticien et esthétique, situé en plein cœur de paris, spécialisé en chirurgie plastique, esthétique & reconstructrice

Quelles sont les complications envisageables ?

Une lipo-aspiration est une véritable intervention chirurgicale, ce qui implique les risques liés à tout acte médical, aussi minime soit-il.

Comme pour toute intervention chirurgicale, des risques de complications existent bien que statistiquement très faibles.

  • Complications de l’anesthésie : Il faut distinguer les complications liées à l’anesthésie de celles liées au geste chirurgical.
  • Douleurs peu importantes.
  • Un œdème apparaît dans les deux premiers jours mais qui se résorbe en 7 à 15 jours.
  • Ecchymoses pendant 2 à 3 semaines.
  • Infection : Objectivement prévenue par la prescription d’un traitement antibiotique per et post-opératoire.
  • Hyper-correction : Liée à la réinjection d’une quantité excessive de graisse et se traduit par un excès de correction responsable d’un excès de volume qui peut être inesthétique.
  • Une telle hyper-correction devient vite permanente et son traitement est volontiers délicat puisqu’il ne peut être réalisé en règle générale par une simple lipoaspiration : le plus souvent, en effet, seule une réintervention avec une véritable exérèse chirurgicale de la graisse en excès assurera la correction d’une telle hyper-correction.
  • Au total, il ne faut pas surévaluer les risques, mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Le recours à un Chirurgien Plasticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir éviter ces complications, ou les traiter efficacement le cas échéant.

Source : Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique S.o.F.C.P.R.E

Intéressé par une télé consultation vidéo gratuite avec le docteur Sylvie POIGNONEC ?

Obtenez un rendez-vous à distance plus rapidement directement depuis votre compte Doctolib