Augmentation des seins

Explications : Docteur POIGNONEC chirurgien esthétique au Centre Esthétique Paris - Eiffel Augmentation du volume des seins : méthodes avec prothèse.

Augmentation du volume de la poitrine : méthodes avec prothèses

Quand une femme décide de bénéficier de ce type d’intervention, elle doit en discuter longtemps avec son chirurgien car le résultat final dépend du volume et de la forme de la prothèse choisit mais aussi de la forme initiale du sein de la patiente. Cependant, la patiente peut dans certains cas donner sa préférence sur la zone d’accès de l’incision et la position de la prothèse. peut choisir, sous le conseil médical de la zone d’accès et la position de la prothèse.

Les incisions chirurgicales peuvent être localisées

  • Péri-aréolaire inférieur
  • Axillaire (sous l’aisselle)
  • Sous-mammaire

Placement des prothèses sous-mammaire :

Cette approche chirurgicale est située dans le sillon sous-mammaire où la cicatrice est cachée par le sein. Elle est indiqué lorsque le diamètre de l’aréole est très petit.

PLACEMENT DES PROTHÈSES AXILLAIRE :

Grâce à une incision dans l’aisselle, situé derrière le bord du muscle pectoral, on met la prothèse devant ou derrière le muscle.

La voie d'abord axillaire :
En général, cette voie d’abord est ma préférence car elle se situe à la limite de la partie pigmentée du mamelon et la peau du sein. Cette incision peut permettre de remonter le mamelon si nécessaire par incision circulaire Comme pour toute intervention, une indication correcte et une technique minutieuse sont indispensables à la réussite de celle-ci La période de convalescence après la sortie de la clinique dure une quinzaine de jours pendant lesquels, la patiente doit se reposer au maximum ne pas faire de mouvement forcer avec les bras et mettre des vêtements confortables.
Dans la phase de récupération la pratique du sport est contre indiqué pendant deux mois et il ne faut pas porter de charges lourdes.
La patiente sort de la clinique le lendemain ou dans certain cas le soir même de l’intervention. Elle doit revenir en consultation le troisième jour, le huitième, quinze jours, 1 mois et trois mois.
Après la chirurgie, la patiente doit porter un bandage de compression qui est retiré le lendemain, et remplacé par un soutien-gorge spécial permettant de maintenir la prothèse à l’endroit désiré et d’éviter autant que possible ecchymoses et collections liquidiennes.
Dr. Sylvie POIGNONEC chirurgien plasticien et esthétique au Centre Médical Esthétique Parisien
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Intéressé par une télé consultation vidéo gratuite avec le docteur Sylvie POIGNONEC ?

Obtenez un rendez-vous à distance plus rapidement directement depuis votre compte Doctolib