Nouvelle technologie d'épilation définitive Paris - Épilation longue durée

Docteur POIGNONEC chirurgien esthétique au Centre Esthétique Paris - Eiffel
Épilation définitive Paris - Eiffel 1
Épilation définitive Paris - Eiffel 2

Mémento :

Épilation définitive Paris - Eiffel 3
Épilation définitive duvet - Avant le traitement
Épilation définitive Paris - Eiffel 4
Épilation définitive duvet - Après le traitement
Épilation définitive Paris - Eiffel 5
Épilation définitive des aisselles - Avant le traitement
Épilation définitive Paris - Eiffel 6
Épilation définitive des aisselles - Après le traitement

Épilation définitive longue durée : quels sont les avantages ?

Il vaut mieux parler d’épilation « longue durée » que d’épilation « définitive ». Cette technique permet de réduire la quantité de poils, mais nécessite plusieurs séances pour parvenir à une épilation quasi complète. Il est recommandé d’éviter la lumière du soleil, les lampes UV et les cabines de bronzage au cours de cette période. Cela doit être fait par un médecin ou sous sa supervision après qu’il ait donné des instructions d’ajustement en fonction du type de peau du patient. Les lumières pulsées peuvent être utilisées pour éliminer les poils indésirables du visage, des jambes, des bras, des aisselles, des maillots et de la barbe. Adieu rasoirs, cire chaude, crèmes dépilatoires et épilateurs électriques !  

Épilation définitive à la lumière pulsée : quel type de peau ?

L’épilation définitive à la lumière pulsée est possible sur tous les types de peaux : bronzées, métissées et noires, quelle que soit l’intensité de la couleur. Pratiquement toutes les zones du corps et du visage peuvent être traitées, hommes comme femmes. Si vous souhaitez vous épiler définitivement les poils du corps, remodeler vos sourcils, ou, messieurs, vous débarrasser des poils qui poussent sur vos pommettes, pensez à l’épilation définitive longue durée qui enlève définitivement les poils… ou presque !

Épilation définitive à la lumière pulsée ?

C’est une épilation progressive longue durée ! 80 à 90 % des poils ont disparu à la fin du traitement, pour de meilleurs résultats sur la lèvre supérieure, le menton, les aisselles et le maillot. Selon vos changements hormonaux, une régénération mineure peut nécessiter un traitement d’entretien.

La lumière infrarouge émise n’a pas d’effet nocif sur la peau, surtout sans risque d’induire une dégénérescence cellulaire à long terme.

Cependant, en raison des effets secondaires possibles, seul un médecin (ou un assistant sous la supervision d’un médecin) est habilité à pratiquer cette technique !

À qui s'adresse l'épilation définitive à la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière pulsée s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes, quelle que soit la zone à traiter et que ce soit à des fins esthétiques ou thérapeutiques (ex : folliculite, poils de barbe incarnés, etc.)
A tous ceux qui ont essayé d’autres alternatives mais qui n’ont pas été satisfaits des résultats.

En effet, si le rasage est le moyen le plus simple de se débarrasser des poils indésirables, il est laborieux et doit être fait presque tous les jours.

• Sans oublier les désagréments de la repousse des poils et les risques de coupures. L’épilation à la pince à épiler ne peut se faire que sur une petite partie du corps ; des poils peuvent pousser sous la peau, formant de petites papules rouges qui démangent ; la folliculite est souvent difficile à traiter !
• Avec la cire, si la cire est réutilisable, il y a un risque de brûlures, de poils incarnés et d’infection. Quant aux crèmes, elles ne sont efficaces et sûres que lorsqu’elles sont utilisées correctement ; si le moment d’application n’est pas respecté, il existe un risque de brûlure caustique.
• Généralement, elle est réservée aux personnes qui n’ont pas pris de soleil récemment et qui ont les poils très foncés.
• Si les poils sont roux ou blonds, la lumière pulsée aura du mal à les enlever.
• Si la peau est noire ou bronzée, le risque de brûlure est élevé.
• Les peaux foncées ou mates nécessitent des précautions particulières ou l’utilisation de lasers spéciaux.
• Par conséquent, vous ne devez pas avoir été exposé récemment au soleil ou aux rayons UV, ni avoir utilisé d’activateurs de bronzage ou d’autobronzants, depuis au moins deux mois avant l’intervention.
• L’épilation à la lumière pulsée traite rapidement de grandes surfaces, ce qui entraîne une épilation plus longue et une réduction progressive de la repousse des poils.
• Dans les semaines qui précèdent l’épilation à la lumière pulsée, vous devez vous protéger du soleil.
• Les patients qui prennent des médicaments doivent en informer leur médecin car certains médicaments peuvent réagir à la lumière.
• Il est préférable de ne pas se raser ni de s’épiler avant d’arriver au cabinet médical afin que le médecin puisse déterminer le type de poils à éliminer et la zone à traiter.
• Si les poils sont décolorés, ils doivent être assez vieux pour pigmenter la base autant que possible.

Pour votre sécurité, vos yeux seront protégés par des lunettes spéciales. Le faisceau de la lumière pulsée balaye la zone à épiler.

 

Épilation définitive à la lumière pulsée : conseils avant la séance

Conseils pour optimiser votre traitement à la lumière pulsée avant votre séance

• Si vous ne constatez aucune repousse à l’approche de votre prochaine séance d’épilation, il est préférable de reporter votre séance d’épilation.
• Ne pas pratiquer l’épilation électrique, à la cire ou à la pince à épiler (1 à 2 mois avant) (voir avec le médecin pour la crème dépilatoire). Évitez la décoloration des poils avant la séance.
• Il est recommandé de raser ou de couper les poils avec des ciseaux.
• Un poil court concentrera mieux l’action de la lumière pulsée, favorisant ainsi l’efficacité du traitement.
• Rasez ou coupez les zones à épiler 24 à 48 heures avant la séance.
• Le jour du traitement, ne pas appliquer de maquillage, de parfum ou de déodorant sur la zone à traiter. Si ce n’est pas le cas, signalez-le à votre médecin.
• La crème anesthésiante peut être appliquée sur les zones sensibles une heure avant le traitement. Consultez votre médecin si c’est votre préférence.

L’épilation à la lumière pulsée n’est pas sans douleur : ça pique (c’est comme un élastique qui claque sur la peau), ça chauffe, et à la fin de la séance, la zone traitée peut être rouge et légèrement gonflée. Tout reviendra à la normale d’ici un jour ou deux.

 

 

Épilation à la lumière pulsée : quelles sont les étapes du cycle de pousse du poil ?

• Les lumières pulsées peuvent causer des dommages spécifiques aux racines des poils !
• Cette lumière absorbée par la mélanine (pigment) du poil est transmise à sa racine et le détruit ainsi que les cellules souches par effet thermique. De cette façon, il ne repoussera jamais.
• Seules les racines recouvertes de poils pendant la phase anagène sont chargées en mélanine et détruites par le traitement.
• Mais tous les poils ne sont pas dans la même phase en même temps : La croissance des poils est cyclique et se divise en 3 étapes, car les follicules qui les produisent alternent entre des phases de croissance et de repos. Il faut donc plusieurs séances pour les atteindre.
La phase rétrograde catagène, qui suit est la phase d’arrêt de la croissance. Il dure 2 à 3 semaines.
La phase télogène dure 6 à 7 mois et correspond à la pousse de nouveaux poils, à l’augmentation de l’épaisseur de la peau et à la chute des poils.

Lors des séances, le patient et le personnel doivent porter des lunettes de protection lorsque l’équipement fonctionne.

 

Épilation définitive à la lumière pulsée : combien de fois, combien de séances ?

• On estime qu’environ 20 % des poils de chaque zone    traitée sont détruits à chaque séance.

• Il faut donc compter au moins 6 à 10 séances pour obtenir une épilation satisfaisante et durable, sachant qu’il faut attendre un à deux mois entre chaque séance d’épilation à la lumière pulsée pour laisser le temps aux poils de repousser.

• Le nombre de séances d’épilation définitive longue durée à la lumière pulsée varie selon le sexe du patient, de la zone à traiter, du type de peau et de poils et des résultats attendus. Il faut savoir que les poils fins et clairs demandent plus de séances.

• Le nombre de séances nécessaires diminue avec l’âge.

• À l’inverse, il est plus important chez les femmes plus jeunes de moins de 25 ans ou chez les femmes ayant des problèmes hormonaux.

• Les hommes ont également besoin de plus de séances pour obtenir des résultats satisfaisants. 

Épilation définitive à la lumière pulsée : résultats et suivi post-traitement :

    • Dans les jours qui ont suivi la séance d’épilation définitive à la lumière pulsée, nous avons constaté que les poils traités tombaient d’eux-mêmes : ils sont expulsés des follicules.
    • De petites croûtes peuvent apparaître, mais elles disparaissent rapidement. Des troubles de la pigmentation exceptionnels et transitoires (taches brunes ou blanches) sont parfois observés.
    • Les brûlures profondes, voire les infections secondaires, sont une complication possible mais extrêmement rare.

Généralement, le traitement ne laisse aucune cicatrice.

 

Épilation définitive à la lumière pulsée : recommandations post-traitement

• En fin de séance, appliquez une crème apaisante. Il est recommandé d’utiliser une crème « cicatrisante » dans les quelques heures qui suivent le traitement pour renouveler l’hydratation de la zone traitée.
• Bien sûr, un écran solaire complet à indice élevé doit être utilisé par temps ensoleillé, bien qu’il soit généralement préférable d’éviter l’exposition au soleil pendant six semaines, chaque fois que vous voyagez, même en plein hiver.
• Évitez les soins esthétiques sur la zone de traitée.
• Surtout, ne pas réaliser de peeling, exfolier ou masser.
• L’utilisation des piscines, saunas ou hammams est à proscrire.
Ne tirez pas sur les poils qui pourraient encore être attachés après l’épilation. Les poils traités tomberont d’eux-mêmes.

Épilation définitive à la lumière pulsée : combien de temps entre les séances ?

• Il est nécessaire de respecter un certain délai entre chaque rendez-vous, celui-ci est défini par le praticien.
• Pendant ce temps, vous pouvez vous couper les poils, vous raser ou utiliser une crème dépilatoire, mais en aucun cas vous ne devez utiliser de cire !
• L’intervalle de respect entre chaque séance est de 4 à 6 semaines.
• Le premier résultat est généralement visible après la deuxième ou la troisième séance. Au fur et à mesure du programme d’épilation définitive à la lumière pulsée, les poils deviennent de plus en plus fins.

La durée d’une séance peut varier de 20 minutes à plus d’une heure, selon le nombre de zones à épiler.

 

Épilation à la lumière pulsée et l'exposition au soleil : quelles sont les contre-indications ?

La principale précaution est d’éviter tout bronzage qui pourrait vous exposer à un risque de décoloration de la peau, qui est généralement réversible. Ne bronzez pas pendant 8 semaines après votre dernière séance.

Avant une séance d'épilation à la lumière pulsée :

Assurez-vous de commencer l’épilation au laser après votre dernier bain de soleil (au moins 1 mois).

Après une séance d'épilation à la lumière pulsée :

Épilation définitive Paris - Eiffel 7

La peau est fragilisée et des taches brunes peuvent apparaître.

Il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil pendant au moins 15 jours après le traitement, et si l’exposition au soleil ne peut être évitée, protégez-vous également avec une crème pour le visage et un écran solaire complet sur la zone traitée pendant 2 mois.

En sélectionnant des praticiens qualifiés et compétents formés à ce type de traitement, vous pouvez limiter au maximum ces risques, mais pas les éliminer complètement.

Dans tous les cas, après ces séances d’épilation au laser, si vous avez le moindre souci, n’hésitez pas à contacter le médecin. 

Épilation définitive à la lumière pulsée : quelles sont les contre-indications ?

Liste des contre-indications à l’épilation à la lumière pulsée :

  • Femme enceinte.
  • Chez les enfants, excepté peut-être en cas d’hirsutisme socialement invalidant.
  • Bronzage récent ou exposition au soleil ou aux UV.
  • Prise de B-carotène et certains médicaments à base de carotène doivent être évités.
  • Application récente d’autobronzant.
  • Prise de médicaments photosensibilisants.
  • Personne sujet aux crises d’urticaire en réaction au chaud ou au froid.
  • Traitement de l’acné sévère dans les 6 mois précédents, certains médicaments pour l’acné nécessitent un avis du médecin.
  • Peau enflammée pour diverses raisons.
  • Herpes en poussée sur les zones traitées peut nécessiter de décaler la séance laser.

Épilation définitive à la lumière pulsée : quels sont les risques ?

L’épilation à la lumière pulsée est un traitement sûr, mais peut avoir des effets secondaires (le plus souvent temporaires) : taches foncées ou claires (risque accru sur une peau foncée ou bronzée), brûlures superficielles (disparaissent en 3 à 5 jours), des troubles de la pigmentation peuvent apparaître pendant plusieurs semaines avec le traitement, mais sont presque toujours réversibles.
Épilation définitive Paris - Eiffel 8
Source : Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique S.o.F.C.P.R.E