Opération de gynécomastie

Opération de gynécomastie– Explications : Docteur POIGNONEC chirurgien esthétique à Paris

Indications pour l’opération de gynécomastie chez les hommes

L’opération de gynécomastie est effectuée dans les indications suivantes :

  • Tout homme en bonne santé et qui a une gynécomastie peut être un candidat pour la chirurgie.
  • Il est important de déterminer si le tissu mammaire élargi est dû à un déséquilibre hormonal sous-jacent puisque certaines conditions médicales peuvent conduire à ce produit.
  • Dans certains cas, le traitement de la maladie sous-jacente peut se traduire par une augmentation dans le tissu mammaire élargie.
  • Les adolescents avec gynécomastie peuvent également être considérés pour la chirurgie.

La planification de votre opération de gynécomastie

Lors de votre première consultation, votre chirurgien va commencer par évaluer votre état de santé. Vous fumez, prenez des médicaments ou encore des vitamines? Assurez-vous de le mentionner lors de votre entretien avec le chirurgien.

  • Certains médicaments et les stéroïdes anabolisants peuvent causer l’élargissement des seins.
  • Assurez-vous de dire à votre chirurgien comment votre poitrine a changé au fil du temps, à la fois en termes de taille et de forme.
  • Discutez des antécédents familiaux de cancer du sein.

Le chirurgien esthétique va alors expliquer la technique chirurgicale la plus appropriée à votre cas, en fonction de la taille et de la forme de vos seins. Le chirurgien offre tous les types de réduction mammaire masculine, y compris la réduction mammaire et la liposuccion seule.

Comment se préparer à l’opération de gynécomastie?

Vous serez informé des médicaments à stopper ou à prendre avant l’opération.

  • L’aspirine et les médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène doivent être arrêtés pendant 7 jours avant l’intervention chirurgicale.
  • Si vous fumez, vous devez arrêter de fumer complètement pendant 6 semaines avant et 6 semaines après la chirurgie.
  • Vous devez suivre de manière stricte les instructions au moment de commencer le jeûne avant la chirurgie (habituellement à minuit).
hypertrophie mammaire chez l'homme
Prendre rendez-vous 24h/24 7j/7

Réservez par Internet votre consultation au cabinet médical avant l'opération de gynécomastie en clinique à Paris

Prise de RDV par Tél. : 01.45.63.13.20 du lundi au vendredi 09:00–20:00 et le samedi matin


L’opération de gynécomastie chez les hommes à Paris
Demande de renseignements à propos l'opération de gynécomastie

Question à poser à votre chirurgien plasticien





Quel est le prix d'une opération de gynécomastie?

À titre indicatif prix d'une opération de gynécomastie à partir de - Tarif allant jusqu'à

4000-5000TTC
Gynécomastie avant après

Si vous tombez malade ou avez des problèmes de santé dans les jours avant la chirurgie, avisez le cabinet médical pour reporter l’opération.

La chirurgie pour traiter la gynécomastie chez les hommes :

L’opération dure habituellement 1 à 2 heures. Votre chirurgien esthétique marquera votre poitrine avant l’opération et passera en revue les incisions avec vous une dernière fois.

L’anesthésie :

La réduction mammaire chez l’homme est souvent réalisée sous anesthésie générale, mais peut également être réalisée sous anesthésie locale pour les très petites réductions. En outre, le chirurgien utilise une anesthésie locale pour engourdir l’abdomen. L’anesthésie générale consiste à endormir complètement le patient avec un tube de respiration dans la gorge. Il y a un risque légèrement plus élevé de nausées et de vomissements après une anesthésie générale, cependant, les deux techniques sont extrêmement sûres. Votre chirurgien discutera des options d’anesthésie avec vous avant la chirurgie

Pouvez-vous rentrer chez vous le jour de l’opération de gynécomastie?

La réduction mammaire pour l’homme est systématiquement effectuée en ambulatoire, la plupart des patients sont donc en mesure de rentrer chez-eux le jour-même.

Qu’en est-il des hématomes et des ecchymoses?

    • Les hématomes et les ecchymoses sont des signes normaux du processus de guérison. Ils se produisent après une chirurgie à des degrés divers.
    • Gonflement à environ 48 heures, puis diminution rapide.
    • A la fin des premières semaines, 50% de l’hématome disparaît.
    • Au cours de cette première période, vos seins paraissent plus grands que leur taille finale en raison de l’hématome.
    • En 6-8 semaines, la majorité de l’hématome a diminué.
    • Vous pouvez également ressentir une sensation de brûlure dans vos mamelons pendant deux semaines, mais cela va s’estomper, comme les ecchymoses.
LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

Source opération de gynécomastie : Meilleur extrait du livre « La chirurgie esthétique, les solutions et les conseils de mon chirurgien » © Éditions Ambre | L'auteur : Dr. Sylvie POIGNONEC - Chirurgien Plasticien et Esthétique, situé en plein cœur de Paris, spécialisé en chirurgie plastique, esthétique & reconstructrice

Quels sont les risques spécifiques et les complications envisageables?

Notons qu’il faut dissocier les complications liées à l’anesthésie de celles liées au geste chirurgical !

    • Saignement postopératoire et hématome : un saignement peut survenir dans les heures qui suivent l’intervention. S’il est important, il se traduira par un gonflement et une tension douloureuse (hématome) et nécessitera un geste d’évacuation.
    • Phlébite et embolie pulmonaire : la reprise d’une marche très précoce permet de minimiser ce risque.
    • Épanchement séreux : une accumulation de liquide lymphatique au niveau de la zone de mastectomie est parfois observée. On parle aussi de lymphocèle ou de sérome. Il peut nécessiter une ou plusieurs ponctions afin de l’évacuer.
    • Infection postopératoire : elle peut se déclarer dans les jours qui suivent l’opération et se traduit par une fièvre, parfois supérieure à 39°C. La zone opérée est alors gonflée et rouge, douloureuse. Un traitement antibiotique peut suffire, mais souvent un geste chirurgical de drainage est nécessaire.
    • Nécrose cutanée : la peau a besoin d’une bonne alimentation vasculaire (apport en oxygène) pour vivre. Si la vascularisation est insuffisante ou de mauvaise qualité (traction importante, hématome, infection, tabagisme…), peut survenir une nécrose cutanée. Elle sera traitée par des soins et des pansements adaptés. La cicatrisation sera obtenue mais avec un certain retard.
    • Pneumothorax : très rare, il bénéficiera d’un traitement spécifique.
    • Cicatrices anormales : le chirurgien fait de son mieux pour faire de belles sutures ; cependant, la cicatrisation est un phénomène aléatoire et il arrive parfois que les cicatrices ne soient pas aussi discrètes que voulues. Chez une même personne, selon les régions du corps, la cicatrisation peut être différente. Ainsi, l’évolution des cicatrices peut être défavorable avec la survenue de cicatrices hypertrophiques, voire chéloïdes, d’apparition et dévolution imprévisibles, qui peuvent compromettre l’aspect esthétique du résultat et requièrent des traitements locaux spécifiques souvent longs.
    • Troubles de la sensibilité cutanée : une altération de la sensibilité cutanée est fréquente les premiers mois puis s’estompe avant un retour à la normale. Rarement, peuvent apparaître de mauvaises informations sensitives avec exagération de la sensibilité ; ces cas particuliers nécessitent un traitement spécifique. Comme nous l’avons vu précédemment, lorsque le chirurgien est amené à greffer la plaque aréolo-mamelonnaire, celle-ci peut rester définitivement insensible.

Au total, il ne faut pas surévaluer les risques, mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

En ce qui concerne le geste chirurgical: En choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement. Le recours à un Chirurgien Plasticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir éviter ces complications, ou les traiter efficacement le cas échéant. Si vous constatez une ou plusieurs complications, contactez immédiatement le chirurgien plasticien et esthétique.

Source : Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique S.o.F.C.P.R.E

Demande de renseignements à propos de l'hypertrophie des seins chez l'homme

Question à poser à votre chirurgien plasticien





Publié le: 14 septembre 2013

Mis à jour le: 7 décembre 2017 [MàJ]