standard-title AUGMENTATION MAMMAIRE http://www.docteur-poignonec.com/wp-content/uploads/qu_est_ce_qu_une_augmentation_mammaire.jpg
QU'EST-CE QU'UNE AUGMENTATION MAMMAIRE ?
C'EST UNE PROCÉDURE QUI A POUR BUT D'AUGMENTER LE VOLUME DE LA GLANDE MAMMAIRE EN UTILISANT DES IMPLANTS MAMMAIRES OU PAR INJECTION D'UNE SUBSTANCE DE VOLUME D’AMÉLIORATION.

AUGMENTATION MAMMAIRE


QU'EST-CE QU'UNE AUGMENTATION MAMMAIRE ?
C'EST UNE PROCÉDURE QUI A POUR BUT D'AUGMENTER LE VOLUME DE LA GLANDE MAMMAIRE EN UTILISANT DES IMPLANTS MAMMAIRES OU PAR INJECTION D'UNE SUBSTANCE DE VOLUME D’AMÉLIORATION.

À partir de quel âge se fait une augmentation mammaire par prothèses?

Conseils d'experts

© Anti-Âge Magazine ASIA. Article paru dans 抗 AGE 杂志亚洲 | 2014: Qu’est-ce qu’un implant mammaire ? par le dr. Poignonec

 

© Anti-Âge Magazine: Tout Savoir Sur Les Augmentations Mammaires par le Dr Poignonec Anti-Âge Magazine N°4

L’intervention peut se pratiquer à partir de 18 ans.
Elle est indiquée pour les femmes souffrant d’un volume de seins insuffisamment développé par rapport à leur morphologie mais aussi à celles dont les grossesses, l’amaigrissement ou les perturbations hormonales ont provoqué une perte de leur volume glandulaire avec, parfois, une distension de la peau générant une poitrine « tombante », ou un effet « gant de toilette ».


Le manque de sein (l’hypotrophie) – ou la poitrine tombante – est souvent mal accepté aussi bien physiquement que psychologiquement. La patiente le vit comme une atteinte à sa féminité ! Elle ressent un mal-être, elle complexe, elle manque de confiance en elle…


Noter les questions que vous poserez à votre chirurgien …
Au cours de la consultation, le médecin examine la patiente, l’interroge sur sa santé, prend en compte ses antécédents médicaux, étudie sa morphologie, observe la qualité de sa peau, sa musculature ainsi que sa poitrine.

Le choix de la taille et du volume des implants se fait à deux :

  • La patiente exprime ses désirs et le médecin la conseille, la guide dans son choix.
  • Normalement, c’est au médecin de choisir la grosseur en fonction de la morphologie.
  • Une simulation informatique est possible à partir des photos prises par la patiente pendant la consultation.
  • La patiente peut venir avec des photos de poitrines trouvées dans les magazines féminins, cela donne une idée de son imaginaire …
  • La patiente doit essayer différents gabarits correspondant à différentes tailles de seins. Il existe un délai obligatoire de réflexion de 15 jours entre la première consultation et l’opération. Ce délai est utile pour y réfléchir.

 

© Anti-Âge Magazine ASIA

Attention : quand on a des petits seins, on n’a pas beaucoup de peau. Dans ce cas, opter pour de gros implants ne ferait pas naturel : la peau serait tendue, les seins paraîtraient gonflés et produiraient un « effet bimbo ».


Il faut également se méfier des gros volumes en pensant aux futures grossesses et aux évolutions du corps : l’amélioration d’aujourd’hui ne doit pas être destructrice sur le long terme. Il y a des limites à ne pas.dépasser. En conséquence, le choix de la taille est crucial. Mais en cas de mauvais choix, il est possible de refaire l’opération quelques temps après pour changer la taille des prothèses.

  • Le bilan préopératoire sera réalisé.
  • Le médecin anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 48 heures avant l’intervention.
  • Une mammographie et/ou échographie seront demandées, excepté si le dernier examen de contrôle est très récent.
  • Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.
  • Le port de bas de contention est souhaitable avant l’intervention jusqu’à la sortie de l’établissement afin d’éviter la phlébite.
  • L’arrêt du tabac est indispensable – au risque, sinon, d’entraîner un retard de cicatrisation.
  • L’intervention se faisant habituellement sous anesthésie générale, il faut être à jeun six heures avant l’opération, donc ne rien manger et ne rien boire.
  • ne pas prendre d’aspirine ou dérivés 10 jours avant l’opération

Procédure d’augmentation mammaire…

Pour la mise en place de la prothèse mammaire, l’incision se fait le plus souvent à la partie inférieure de l’aréole, soit dans l’aisselle (il n’y a donc aucune cicatrice sur le sein), soit dans le pli mammaire.
La cicatrice sera le plus souvent pratiquement invisible.
On incise alors à l’emplacement déterminé lors de la consultation, on crée une loge pour y placer la prothèse devant ou derrière le muscle selon le thorax de la patiente.

L’intervention dure 30 à 40 minutes par sein.
Une bande de contention est mise en place à la fin de l’intervention est enlevée au bout de quelques jours.
À propos du lipofilling (injection de sa propre graisse & sans risque de rejet)

Technique d’augmentation mammaire…

La durée du processus de guérison, les suites post-opératoires :

Douleurs, traitement, œdème et ecchymoses, fils de suture

L’opération nécessite 24 heures d’hospitalisation :

  • Parfois une sortie le jour même est possible pour les patientes résidant peu loin de la clinique.
  • Au réveil, la patiente peut ressentir une sensation de tension, voire certaines douleurs, notamment si les implants sont gros et/ou placés derrière les muscles.
  • Ces douleurs s’estompent généralement au bout de quelques jours.
  • Un traitement antalgique est prescrit.
  • Un œdème et des ecchymoses peuvent se développées dès la sortie du bloc – la poitrine a un volume de 10 à 15 % de plus que l’effet souhaité pendant les premières semaines.
  • La patiente peut ressentir une certaine gêne à l’élévation des bras, gêne qui s’estompe avec le temps.
  • Après quelques jours, le premier bandage est retiré pour laisser place à au soutien gorge de contention.
  • Il est recommandé de porter un soutien-gorge de maintien sans armature jour et nuit pendant 6 semaines.
  • Il n’y a pas de redon donc pas besoin de les retirer le lendemain
  • Les fils sont résorbables donc pas besoin de les retirer on coupe juste l’excédent et le nœud 8 Jours après la procédure.
  • Si des fils de suture non résorbables ont été utilisés, ils seront retirés vers le 7e Jour.
  • La patiente ne devra pas conduire les deux premières semaines, ni soulever de poids pendant un mois.
  • Elle devra attendre six à huit semaines au moins, avant de reprendre une activité sportive.
  • Il faut à peu près deux à trois mois pour voir le résultat définitif; c’est le temps nécessaire pour que les seins retrouvent leur souplesse et que les prothèses se stabilisent.

Copyright Dr. Poignonec: Photo Avant/Après Une Opération de Plastie Mammaire

 

Copyright Dr. Poignonec: Augmentation Mammaire par Prothèses Rondes


Copyright Dr. Poignonec: Photo Avant/Après Une Opération de Plastie Mammaire

 

Copyright Dr. Poignonec: Augmentation Mammaire par Prothèses Rondes


Tout Ce Que Vous Devez Savoir Sur L’augmentation Mammaire


Qu’est-ce qu’un implant mammaire ?


Quelles précautions doivent être prises avant l’opération ?


Comment se déroule l’opération ?


Doctor Sylvie Poignonec

Haut