Peeling : Explications du Docteur POIGNONEC

Qu’est ce qu’un peeling?

Le peeling est une technique qui concerne les peaux marquées au teint brouillé. Elle consiste à appliquer sur l’épiderme un liquide exfoliant destiné à faire peler la peau pour la stimuler.

 Deux types de peeling

En fonction du type de peau du patient, le médecin décide d’opter pour un traitement « doux » ou plus « fort ».

peeling pour améliorer l'éclat du visage Le peeling doux :

Si le médecin décide d’opter pour un traitement « doux ». Dans ce cas là, c’est l’acide glycolique qui est utilisé.

Le peeling fort :

Pour un traitement « fort », on emploiera de l’acide trichloracétique ou le phénol.

peeling douxLes produits utilisés pour le peeling visage?

Le peeling a connu son heure de gloire et n’a plus l’attrait de la nouveauté. Toutefois, il reste fréquemment employé pour sa facilité d’utilisation. Les peelings détruisent la couche superficielle de la peau, de l’épiderme au derme superficiel selon le but recherché.

Ils font appel à des substances végétales ou chimiques qui, selon la puissance de leur produit actif, leur concentration ou leur durée d’application, agiront sur le visage du patient.

peeling fortÀ quoi sert un peeling?

Le peeling glycolique superficiel traite l’acné, élimine les taches et donne de l’éclat au teint ; il relance la production de collagène qui permet d’estomper les rides, et de resserrer les pores.

Le peeling « fort », à l’acide trichloroacétique, illumine le teint et estompe les rides marquées et les taches de pigmentation.

Le traitement est-il douloureux?

Le médecin traite toute la surface du visage. Le patient ressent des picotements avec le peeling doux et un échauffement avec le peeling fort.

Les incommodités sont plutôt infimes malgré l’apparition de rougeurs ou de petites croûtes de cicatrisation dans les jours qui suivent l’intervention.

Comment récupérer après votre peeling?

Après un peeling fort, la peau desquame.

  • Prévoyez une semaine d’arrêt de travail environ, à renouveler s’il vous faut deux séances.
  • La peau apparaît rose et reste momentanément fragile, comme une peau de bébé : un traitement à base de crèmes protectrices et cicatrisantes est prescrit.

La toxicité du peeling dépend du produit utilisé, plus ou moins fort :

  • Pour le peeling doux, prévoir 3 séances à 15 jours d’intervalle.
  • Pour le fort, une ou deux séances espacées de 15 jours.

Quel peeling est le plus fort?

Le peeling profond au phénol est le plus fort des peelings. Il est réservé au visage et au cou : il liquéfie l’épiderme et le renouvelle complètement ; il rajeunit le derme en augmentant l’épaisseur et l’élasticité de la peau, ce qui lui confère un pouvoir liftant.

  • Le traitement dure 1 h à 1 h 15.
  • Les suites nécessitent dix jours d’isolement après lesquels le patient réapparaît comme s’il avait plusieurs années de moins.

Le peeling convient-il à tous les types de peau?

Il ne convient pas aux peaux très foncées ou aux patients souffrant d’éruption cutanée active, aux insulinodépendants, voire à ceux atteints de cardiopathie grave ou d’insuffisance rénale aiguë.

  • Après le traitement, dans certains cas le bronzage devient impossible dans les zones traitées et le visage apparaît plus pâle.

Peeling doux : quels sont les risques et les complications envisageables?

Avec les peelings aux acides de fruits et les peelings légers et superficiels, les complications sont exceptionnelles: ils donnent rarement des troubles pigmentaires, au contraire, ils ont un effet plutôt régulateur et rafraîchissant sur le teint.

Peeling moyen et fort : quels sont les risques et les complications envisageables?

En effet, bien que réalisés pour des motivations essentiellement esthétiques, les peelings n’en constituent pas moins une agression cutanée, épidermique et dermique, ce qui implique les risques liés à tout acte médico-chirurgical.

  • Infection microbienne.
  • Poussée d’acné.
  • Grains de milium (petits kystes blancs).
  • Hyperpigmentation (surtout sur les peaux foncées), précoce et presque toujours transitoire, elle est souvent le fait d’une exposition prématurée au soleil.
  • Hypopigmentation, souvent définitive, apparaît plus rarement et plus tardivement.
  • Rougeurs persistantes.
  • Troubles de la cicatrisation et cicatrices hypertrophiques sont possibles mais rares. Ils témoignent d’une destruction trop profonde, d’un grattage, d’un non-respect de la fragile réépidermisation du début de la cicatrisation, d’une infection mal ou tardivement traitée.
  • Allergie: les produits utilisés pour la désinfection de la peau ou pour les soins peuvent aussi provoquer une allergie ; il est donc important de considérer toutes les allergies que le patient a eues au cours de sa vie.
  • Douleur durant les premiers jours, sensation diffuse de chaleur ou de brûlure au niveau de la zone traitée. Une prescription d’antalgiques sera faite par le médecin.
  • Insuffisance de résultat, surtout du fait de l’importance du défaut à corriger : dans ces cas, votre chirurgien vous avertira de l’intérêt d’un nouveau traitement après un délai d’un an minimum.
  • Heureusement, les vraies complications sont rares à la suite d’un peeling réalisé dans les règles. En pratique, l’immense majorité des traitements se passe sans aucun problème et les patient(e)s sont pleinement satisfait(e)s de leur résultat.

[notification type= »info »]Au total, il ne faut surévaluer les risques, mais simplement prendre conscience qu’un acte médico-chirurgical même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

Le recours à un praticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et les compétences requises pour savoir éviter ces complications, où les traiter efficacement le cas échéant.

En choisissant un praticien qualifié et compétent, formé à ce type de traitement, vous limitez au maximum ces risques sans toutefois les supprimer complètement.
Si vous constatez une ou plusieurs complications, contactez immédiatement le chirurgien plasticien et esthétique.

livre de chirurgie esthétique solutions et conseilsSource: [Meilleur extrait du livre « La chirurgie esthétique, les solutions et les conseils de mon chirurgien ». © Éditions Ambre

L’auteur: Dr. Sylvie POIGNONEC – Chirurgien Plasticien et Esthétique, situé en plein cœur de Paris, spécialisé en chirurgie plastique, esthétique & reconstructrice]