Oreilles décollées

Quelle solution pour les oreilles décollées?

Durée de l’opération des oreilles décollées – environ 45 minutes à 1 heure, effectuée (principalement) sous anesthésie locale. Le choix de l’anesthésie dépend du type de chirurgie et du patient. L’otoplastie est la solution qui vise à remodeler la forme des oreilles pour obtenir des oreilles symétriques et d’aspect naturel avec le visage.

Otoplastie résultat avant après chirurgie esthétique des oreilles décollées Paris
Copyright Dr. POIGNONEC

Les parents des générations précédentes faisaient porter des bonnets à leurs enfants. Quelques fois, ils leur collaient même du sparadrap sur les oreilles de peur de les voir grandir avec les oreilles décollées… On peut penser que le fait de savoir qu’un acte de chirurgie pouvait y remédier les aurait certainement rassurés. Aujourd’hui, c’est possible !

À partir de quel âge peut-on opérer?

Otoplastie oreilles décolléesL’otoplastie est souvent réalisée sur l’enfant de plus de 7 ans, voire sur l’adolescent. Certains adultes osent également franchir le pas lorsqu’ils considèrent le décollement de leurs oreilles comme une disgrâce.

Pourquoi une chirurgie des oreilles?

Résultat otoplastie oreilles décollées avant aprèsIl s’agit d’une intervention qui comporte peu de risques. Elle est simple dans son principe et dans sa réalisation, et d’un bénéfice immense : elle corrige de manière efficace cette injustice de la nature qui provoque des moqueries pouvant traumatiser un enfant et être à l’origine de conflits scolaires ou de problèmes psychologiques. Cette chirurgie peut faire l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie, quel que soit l’âge (à condition qu’il existe une gêne sociale importante).

Comment se préparer à une chirurgie de l’oreille?

La consultation avec le chirurgien permet de confirmer le problème et de s’assurer des désirs et des attentes de l’enfant. Un examen suivi d’un bilan photographique entraîneront un projet de correction. Un bilan préopératoire doit être réalisé, un médecin anesthésiste devra être vu au plus tard 48 heures avant le jour J.

  • Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris dans les 10 jours précédant l’opération.
  • Pour les adolescents et les adultes : l’arrêt du tabac est vivement recommandé avant l’intervention.
  • Les cheveux seront soigneusement lavés la veille et/ou le matin de l’opération.
  • Pour les garçons et les hommes, une coupe de cheveux bien courte est demandée.
  • Pour les filles et les femmes aux cheveux longs, le chirurgien exigera qu’ils soient attachés. (Les cheveux ne seront pas coupés !)

L’intervention se pratique souvent sous anesthésie générale et un jeun de 6 heures sera obligatoire avant d’arriver au bloc opératoire. La chirurgie de l’oreille peut également se faire sous anesthésie locale et une simple sédation.

  • Il ne faut rien manger ni boire.

Que se passe-t-il lors d’une chirurgie des oreilles?

Opération des oreilles décollées sous anesthésie locale
Crédit illustration: SOF.CPRE

Le chirurgien pratique de petites incisions dans le pli naturel situé derrière l’oreille ou sur la face postérieure de l’oreille. Si d’autres incisions sont nécessaires, elles seront dissimulées dans les replis naturels. Les cicatrices seront en conséquence très discrètes. Généralement, les sutures se font avec des fils résorbables.

Dans le cas contraire, les fils seront retirés vers le 10ème jour. Un pansement autour de la tête maintiendra les oreilles en bonne position. La plupart du temps, la sortie du patient est autorisée le jour même, après quelques heures de surveillance.

Mais il peut être préféré de rester hospitalisé la nuit qui suit l’opération. En cas de douleur (habituellement modérée), un traitement antalgique et anti-inflammatoire est donné. Le pansement postopératoire sera vite retiré (entre 1 et 3 jours) pour laisser la place à un bandage, plus léger, que le patient devra garder encore quelques jours. Un bandeau de contention et de protection sera impérativement mis jour et nuit pendant 15 jours, puis uniquement la nuit pendant quelques semaines.

Au cours de cette période, les activités physiques et / ou sportives seront suspendues, les contacts avec la tête devront être évités, tout comme l’exposition au grand froid en raison du risque de gelure.

Les premiers temps, les oreilles seront bleues et gonflées. Le patient ressentira une insensibilité transitoire au niveau de la zone opérée. Le résultat final pourra être apprécié au bout de deux mois : l’œdème sera résorbé, les tissus se seront assouplis, seules les cicatrices seront encore un peu rosées et indurées, mais elles finiront par s’estomper.

livre de chirurgie esthétique solutions et conseilsSources: [Meilleur extrait du livre « La chirurgie esthétique, les solutions et les conseils de mon chirurgien ». © Éditions Ambre L’auteur: Dr. Sylvie POIGNONEC – Chirurgien Plasticien et Esthétique, situé en plein cœur de Paris, spécialisé en chirurgie plastique, esthétique & reconstructrice]

La chirurgie des oreilles décollées comporte-t-elle des risques ?

Distinguons les complications liées à l’anesthésie de celles liées au geste chirurgical. Heureusement, les vraies complications sont très rares à la suite d’une otoplastie réalisée dans les règles. En pratique, l’immense majorité des interventions se passe sans aucun problème et les patients sont pleinement satisfaits de leur résultat.

Pour autant, et malgré leur rareté, vous devez quand même connaître les complications possibles :

  • Saignement post-opératoire: s’il est plus important qu’une simple tache de sang sur le pansement (qui n’a rien d’inquiétant), cela peut justifie une réintervention pour stopper le saignement à son origine. Le sang peut aussi ne pas s’extérioriser et donner lieu à un hématome qu’il est souvent préférable d’évacuer.
  • Infection: elle est heureusement très rare grâce aux mesures d’asepsie opératoire draconiennes. Si elle survient toutefois, elle nécessite un traitement rapide et énergique afin d’éviter une atteinte du cartilage (chondrite) qui pourrait être grave
  • Nécrose cutanée : exceptionnelle, elle survient parfois du fait de trouble de la circulation sur la peau très fine de la face antérieure du pavillon, cicatrisation intervient en règle grâce à des pansements locaux en laissant une petite plage cicatricielle.
  • Cicatrices anormales : malgré toute l’attention portée à la réalisation des sutures, les cicatrices situées en arrière du pavillon de l’oreille peuvent être le siège d’une inflammation et d’une hypertrophie gênante, voire d’une évolution « chéloïdienne » (pérennisation de l’hypertrophie cicatricielle) dont la survenue est imprévisible et dont le traitement reste difficile. Une prévention peut être prescrite (compression; application de gel de silicone).

Cependant, ces risques de complication sont rares et peuvent être limités. En ce qui concerne le geste chirurgical: En choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement. Le recours à un Chirurgien Plasticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir éviter ces complications, ou les traiter efficacement le cas échéant. Si vous constatez une ou plusieurs complications, contactez immédiatement le chirurgien plasticien et esthétique.

Télécharger en version pdf: Otoplastie — [Source SOF.CPRE]Incision dans le pli naturel de l'oreille derrière l'oreille