Traitement contre la cellulite

Traitement cellulite– Explications : Docteur POIGNONEC chirurgien esthétique à Paris

Comment se forme la cellulite?

Elle est extrêmement fréquente chez la femme, en particulier après la puberté au niveau des cuisses et des fesses. D’un point de vue anatomique, la cellulite associe relâchement cutané, dépressions (ou vallées) et hernies de la graisse sous-cutanée (ou capitons graisseux).

  • Le relâchement cutané provient d’une cassure des fibres élastiques et de collagène. Les dépressions, elles, sont dues à un raccourcissement des septa secondaire à la fibrose du tissu conjonctif dans le derme et le tissu sous-cutané.
  • Les capitons graisseux sont dus à une augmentation du volume des cellules graisseuses (ou adipocytes) dans certaines zones bien connues (fesses, cuisses). Le traitement par laser est une technique permettant la destruction définitive de la structure de la cellulite.

Peau normale & peau avec de la cellulite

Procédure pour l’éliminer :

  • Il s’agit d’un acte exclusivement réservé au chirurgien plasticien, réalisé sous anesthésie locale ou générale (selon l’étendue des zones à traiter) en une seule séance, consistant à introduire sous la peau une micro canule reliée à une source laser.
  • Le traitement se déroule en ambulatoire (retour à la maison dès la fin de l’acte réalisé) pour répondre à la législation française en clinique. Il s’agit d’un acte peu douloureux : une sensation de tiraillements et des ecchymoses sont possibles les jours suivants.
  • Le choix de différentes techniques sera fait lors de l’examen clinique à la suite d’une discussion avec votre chirurgien.
  • La durée du traitement dépend de l’importance de la cellulite et du nombre de localisations à traiter.
  • Lorsque la quantité de graisse à traiter est plus importante, il pourra être intéressant d’associer cette technique à la liposuccion pour supprimer les surcharges graisseuses profondes (culotte de cheval).
  • La reprise d’une activité professionnelle est possible très rapidement, le port d’une contention légère est conseillée pendant 15 jours.
  • La graisse lysée est toujours aspirée en fin d’intervention pour prévenir toute complication.
« Peau d'orange » fesses et cuisses
Demande de renseignements à propos du traitement de la cellulite

Question à poser à votre chirurgien plasticien




Comment enlever la cellulite et éliminer la peau d’orange?

La « Bio-stimulation laser » permet à la surface cutanée d’être plus lisse et plus souple, ce qui diminue considérablement l’aspect « peau d’orange » de votre peau.

Résultats après traitement cellulite laser :

Avant et après l'intervention

lipolyse laser anti cellulite hanches ventre fesses cuisses
cellulite & peau d'orange
Prendre rendez-vous 24h/24 7j/7

Réservez votre consultation au cabinet médical par Internet avant le traitement en clinique à Paris

Prise de RDV par Tél. : 01.45.63.13.20 du lundi au vendredi 09:00–20:00 et le samedi matin

  • Les changements seront visibles dès les premières semaines et l’aspect de la peau continuera à s’améliorer pendant les 6 mois suivant la procédure.
  • Les résultats sont le plus souvent satisfaisants chaque fois que l’indication et la technique ont été correctes : le laser aura permis de faire disparaître la cellulite.
Télécharger pdf

Traitement cellulite

Directeurs Scientifiques Eric PLOT & Sylvie POIGNONEC

Conclusion :

      • Ce type d’intervention ne remplace pas une hygiène de vie saine et une activité sportive régulière mais constitue une nouvelle alternative au traitement de la cellulite.
      • Son apport est réel et ne nécessite qu’une seule séance, elle constitue un excellent complément à la liposuccion, classiquement contre-indiquée dans le traitement de la cellulite.

Le laser, par son effet thermique, va permettre la disparition des capitons graisseux :

      • L’effet thermique contrôlé, induit par le laser, va permettre la destruction des adipocytes (cellules graisseuses) et de ce fait une liquéfaction de la graisse.
      • Une disparition des dépressions.
      • La cellulite étant séparée par des cloisons fibreuses, ou septa, ces dernières seront incisées par la fibre optique du laser.
      • La section de ces septa permettra la libération des adhérences profondes et donc la disparition des « vallées ».
      • Un remodelage cutané.
      • Cette nouvelle production de collagène donne un aspect plus lisse à la peau. Au final, ce laser exclusivement réservé au traitement de la cellulite va permettre de gommer « les bosses » et « les creux » induits par la cellulite.
      • Enfin, l’effet thermique crée par le laser va stimuler la néo-collagénèse (création de nouvelles fibres de collagène), permettant une remise en tension cutanée.
LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

Source traitement cellulite : Meilleur extrait du livre « La chirurgie esthétique, les solutions et les conseils de mon chirurgien » © Éditions Ambre | L'auteur : Dr. Sylvie POIGNONEC - Chirurgien Plasticien et Esthétique, situé en plein cœur de Paris, spécialisé en chirurgie plastique, esthétique & reconstructrice

Anti-Âge Magazine :

Quelle est la différence entre la cellulite, la culotte de cheval et les poignées d’amour?

Dr Sylvie POIGNONEC : La cellulite est extrêmement fréquente chez la femme après la puberté en particulier au niveau des cuisses et des fesses. La cellulite ne relève pas d’un problème de graisse en excès mais de modifications structurelles sous cutanées qui concernent la microcirculation sanguine et lymphatique, le tissu conjonctif et la cellule graisseuse (adipocyte). Elle doit absolument être différenciée des surcharges graisseuses profondes (culotte de cheval, poignée d’amour…) qui sont dues à un excès de graisse localisé et dont le traitement est radicalement différent.

poignées d'amour au niveau du ventre, culotte de cheval au niveau des fesses & des cuisses

Anti-Âge Magazine :

Quels sont les objectifs du traitement?

Dr Sylvie POIGNONEC : Le traitement doit agir sur les 3 aspects cliniques de la cellulite :

  • Faire disparaître les capitons graisseux (hernies de graisse) dans le tissu sous cutané.
  • Sectionner les brides ou septa permettant une correction des dépressions.
  • Stimuler la production de collagène permettant un remodelage cutané.

Anti Age magazine :

Est-elle toujours associée à un sur poids?

Dr Éric PLOT : Absolument pas, on peut être mince et avoir de la cellulite. En fait, il n’existe pas un type de cellulite mais de nombreuses formes en fonction de l’aspect clinique et du type d’altération prédominante (circulatoire, lymphatique, conjonctive…)

Anti-Âge Magazine :

La liposuccion traite-elle la cellulite?

Dr Sylvie POIGNONEC : Il faut différencier la liposuccion profonde et la liposuccion superficielle. La liposuccion profonde peut parfois être indiquée (cellulite compacte). Elle ne traite pas la surface mais diminue la surcharge graisseuse en profondeur et ainsi la tenson cutanée en regard, elle a donc un effet indirect sur la cellulite.

Dr Éric Plot : Certains ont proposé de traiter la cellulite en aspirant la graisse superficielle. Je pense qu’il s’agit d’une technique non adaptée pour plusieurs raisons :

  • La cellulite comme nous l’avons dit n’est pas un problème d’excès graisseux.
  • Elle ne peut traiter que les capitons graisseux mais n’a aucune action sur les dépressions et le remodelage cutané.

Anti-Âge Magazine :

Quels sont les traitements « classiques » de la cellulite?

Dr Sylvie POIGNONEC et Dr Éric PLOT : Il n’y a pas un traitement de la cellulite mais une association de méthodes qui commencent par une « purification » de l’organisme :

  • Activité physique
  • Alimentation équilibrée et physiothérapie

Parmi les traitements proposés classiquement pour la cellulite, on peut retenir :

Les massages, les drainages lymphatiques et surtout l’endermologie (association d’un massage avec dépression) indiqués uniquement en cas de cellulite œdemateuse.

Toutes les techniques externes non invasives :

Radiofréquence externe, ultrasons focalisés ou non, laser externe, cryothérapie…

Toutes ces techniques ont en commun de vouloir détruire la graisse par un effet thermique profond sans léser la peau.

Attention toutefois à leur efficacité car ces techniques n’agissent que très peu sur le composant graisseux de la cellulite (capitons graisseux).

Prendre rendez-vous 24h/24 7j/7

Réservez votre consultation au cabinet médical par Internet avant le traitement en clinique à Paris

Prise de RDV par Tél. : 01.45.63.13.20 du lundi au vendredi 09:00–20:00 et le samedi matin

Anti-Âge Magazine :

Que pensez-vous de la mésothérapie pour la cellulite?

Dr Sylvie POIGNONEC : La mésothérapie ou lipolyse chimique consiste à injecter en sous dermique dans la graisse des produits qui sont censés détruire la graisse (phophatidylcholine, désoxycholate ….).

Ces injections sont douloureuses, peu efficaces (là encore action éventuelle uniquement sur les capitons graisseux) et dangereuses car les produits utilisés ne font pas l’objet d’une autorisation de mise sur le marché et peuvent être à l’origine de complications graves (nécrose cutanée, infection).

Elle est interdite depuis le décret de Mars 2012.

Anti-Âge Magazine :

Quelles sont les techniques d’actualité?

Dr Éric PLOT : Il fallait trouver un traitement qui agisse sur les 3 composantes anatomiques de la cellulite : capitons graisseux, brides à l’origine des dépressions et relâchement cutané. La lipolyse laser à utiliser dans le traitement de certaines surcharges graisseuses localisées (face interne de cuisses, bras, etc …) est, par sa double action sur la graisse et la peau, une technique intéressante pour le traitement de la cellulite. Elle doit obligatoirement être associée à une lipoaspiration des débris (décret Mars 2012).

Dr Sylvie POIGNONEC : La fibre laser est introduite sous la peau directement au contact de la cellulite. Le laser va créer un effet thermique. Cette augmentation de chaleur va entrainer une fonte des adipocytes (et donc des capitons graisseux), une section des brides permettant une « relaxation de la peau » et donc une disparition des irrégularités et un remodelage cutané (fabrication d’un nouveau collagène et réorganisation des fibres élastiques).

Anti-Âge Magazine :

Qu’est-ce que le Lipolunch?

Dr Sylvie POIGNONEC : En cas de petite zone à traiter ou si la patiente accepte l’idée de plusieurs séances, la lipolyse laser ou la liposuccion peuvent être réalisées sous anesthésie locale. La patiente ne reste alors à la clinique que le temps de l’acte et peut reprendre ses activités immédiatement : c’est ce que les américains ont surnommé le lipolunch.

Dr Éric PLOT : Il s’agit d’une technique prometteuse qui s’attaque enfin à l’ensemble des lésions anatomiques de la cellulite.

La patiente doit bien comprendre que les résultats sont retardés par rapport à l’acte (résultat optimal 6 mois après). Il s’agit d’une technique couteuse (cout du matériel, réalisation en clinique) et qui peut nécessiter plusieurs séances en cas de cellulite diffuse.

Dr Sylvie POIGNONEC : Je partage l’enthousiasme du docteur PLOT pour cette technique qui nous permet enfin de proposer un traitement efficace à nos patientes. Je voudrais ajouter que ce traitement n’empêche pas de continuer à respecter les règles hygiéno-diététiques car les causes de la cellulite sont multiples et complexes et les récidives possibles (intérêt des massages dans la prévention des récidives).

[Liseuse numérique]
©Anti-Âge Magazine N°6

Source de l'article : Traitement cellulite ©Anti-Âge Magazine N°6 - Le Dr. Sylvie POIGNONEC & le Dr. Éric PLOT ont participé à ce numéro